Écoute

Nederlands

Écoute

Parler libère…

 

RENCONTRER UN CHRÉTIEN

du lundi au samedi
de 10.00 à 18.00

RENCONTRER UN PRÊTRE

mardi 
de 12.00 à 15.30

 

RENCONTRER UNE ASSISTANTE SOCIALE

Lundi de 10.00 à 17.00,
Mardi de 10.00 à 17.00,
Mercredi de 10.00 à 17.00,
Jeudi de 14.00 à 17.00 uniquement sur rendez-vous,
Vendredi de 10.00 à 13.00

 

L'anonymat

Le respect de l'anonymat est une donnée spécifiquement urbaine. Beaucoup recherchent la ville comme lieu où l'on peut disparaître et se libérer ainsi d'un certain contrôle social. Les collaborateurs de BAPO ne demandent donc jamais l'identité des personnes, et dans la mesure du possible, ne donnent pas leur propre identité. Le respect de l'anonymat fait partie du respect fondamental de l'intégrité et de l'identité de chaque personne accueillie.

L'étalage aide à respecter cet anonymat. En effet, les personnes peuvent entrer et sortir librement sans qu'elles ne soient cataloguées. Elles pensent entrer dans une librairie et nullement dans un presbytère, un service social, un centre de guidance ou un bureau d'aide juridique. D'emblée, on ne peut percevoir qu'elles ont l'un ou l'autre problème spécifique.
Ce principe reste important et d’actualité, même si, dans le cadre du CAP Brabantia, nos assistantes sociales sont tenues de constituer un dossier qui doit mentionner le nom de la personne en cause.

 

QUELQUES TEXTES SUR L’ÉCOUTE

 

 

Le premier service
dont nous sommes redevables
aux autres,
c'est de les écouter.

De même que le commencement
de notre amour pour Dieu
consiste à écouter sa parole,
de même le commencement
de l'amour du prochain
consiste à apprendre à l'écouter.

Celui qui estime son temps
trop précieux pour pouvoir
le perdre à écouter les autres
n'aura, en fait, jamais
de temps pour Dieu
et le prochain.

Il n'aura plus de temps
que pour lui-même.

 

 

 

 

 

Dietrich BONHOEFFER

«De la vie communautaire»
Delachaux et Niestlé,1968.
Pasteur protestant assassiné par Hiller en 1945

   

LES COMMANDEMENTS DE L'ACCUEILLANT

 

 

Avant l'accueil, Dieu tu prieras :
à Son image, tous nous créa.
Ton hôte jamais ne gêneras :
à bonne distance  tu te mettras.
Sans vaines barrières l'installeras,
le contre-jour  tu éviteras.
Ouvre ton cœur et sois aimant,
pour le servir efficacement.
Rencontre-le, surtout ... à petits pas ;
vers d'autres, ensuite, l'orienteras.
Regards, sourires, tu guetteras,
accompagnant délicatement.
Ne force pas,
en bousculant, la petite porte de son visage
Déchiffre en paix, en l'écoutant,
son cri profond et son message.
Au pas de l'autre, tu iras
est-il rapide ? Presse-toi !
Est-il plus lent ? Sois rassurant.
Tous les secrets tu garderas ,
dans le mutisme parfaitement.
Un peu de toi tu donneras,
c'est avant tout ce qu'il attend.
signe d'Église, reflet de Dieu,
pour le guider amicalement.

Martine BARBEAU


LA SPIRITUALITE DE L’ACCUEIL
Texte en pdf

 


BRUXELLES ACCUEIL - PORTE OUVERTE | Rue de Tabora 6 à 1000 Bruxelles (Bourse)
Tél : 02 511 81 78 - Fax : 02 502 76 96 - E-mail : bapo@skynet.be - Ouvert de 10 à 18 h sauf le dimanche